1302012832_panoramamarches

Le voeu du Conseil de quartier des Halles pour redynamiser le marché alimentaire de la rue Montmartre adopté à l’unanimité du Conseil de Paris

Le Conseil de Paris vient d’adopter à l’unanimité sur proposition du Conseil du 1er arrondissement saisi par le conseil de quartier des halles le projet d’un marché alimentaire des Halles installé à la pointe saint Eustache.

Ce marché, dont le projet a été soutenu dès l’origine par notre association, renouera avec les traditions culinaires des halles et offrira huîtres à consommer à l’étal, andouillette, soupe à l’oignon, tête de veau …

Vœu du Conseil de quartier des Halles

pour réanimer le marché alimentaire découvert “Saint-Eustache-Les Halles”

Les membres du Conseil de quartier des Halles émettent le vœu que la Maire de Paris fasse expérimenter les mesures suivantes avant le (et dans la perspective du) renouvellement de la délégation du marché en 2019 :

  1. adapter l’offre commerciale du jeudi à la clientèle des actifs pressés et des touristes de passage, en renforçant l’offre de traiteurs, en ouvrant le marché à des “food-trucks” proposant des produits à la consommation sur place ou à emporter, en privilégiant notamment une offre dans l’esprit des traditions gastronomiques du quartier des Halles (soupe à l’oignon, tripes, huîtres, gibiers, vins, etc.) et des grandes tendances de la consommation (alimentation vegan, cuisines étrangères …), et en améliorant l’offre non alimentaire (par défaut) susceptible d’attirer les touristes, afin de mieux répondre aux attentes et aux besoins de la clientèle potentielle ;
  2. déplacer la tenue du marché le jeudi et le dimanche depuis la rue Montmartre vers le lieu-dit de la “pointe Saint-Eustache”, afin de gagner en visibilité et d’améliorer la bonne insertion locale du marché en mettant notamment un terme aux conflits de circulation et de concurrence générés par la présence du marché (rues Montmartre, Turbigo et Montorgueil) ;
  3. augmenter le nombre de commerçants abonnés et volants, afin d’améliorer à la fois l’offre et la visibilité du marché, en s’assurant toutefois de leur engagement les liant à une présence durable ;
  4. rebaptiser l’actuel “marché Saint-Eustache-Les Halles” en “marché des Halles”, afin de contribuer à mettre en avant la forte identité de marque des Halles et de son passé ;
  5. tenir régulièrement informés et associer à la prise de décision les membres du Conseil de quartier des Halles.

 

VOEU ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ

 

Laisser une réponse