Une dévitalisation commerciale de la rue de Rivoli cousue de fil blanc

Certaines politiques publiques ont en effet compliqué un peu plus le travail et la vie dans le cœur de Paris.

Interrogé par www.actu.fr sur l’évolution commerciale de la rue de Rivoli dans un article « Commerces à Paris : quel avenir pour la rue de Rivoli, boudée par les enseignes ? », le Président de l’ADRAQH, Emmanuel DUPRAT, a rappelé que les causes de la dévitalisation commerciale et économique de l’axe étaient profondes et pour partie imputables aux politiques publiques menées compliquant un peu plus le travail et la vie dans le cœur de Paris.

Tout en renouvelant son souhait d’un apaisement de la circulation et d’une réduction de la pollution sur le secteur Paris Centre, l’ADRAQH regrette en effet certaines modifications du plan de circulation générale qui ont réduit la zone de chalandise des commerces, asséché les flux de clientèle et accéléré la transformation du quartier en simple zone de transit.

Continuer la lecture de « Une dévitalisation commerciale de la rue de Rivoli cousue de fil blanc »

L’ADRAQH présente l’éventail de ses activités à la Fête de la vie associative et citoyenne

Sur le parvis de la Mairie de Paris Centre, rue Eugène Spuller

L’ADRAQH a effectué sa rentrée samedi 3 septembre en présentant l’éventail de ses activités citoyennes et culturelles à la 3e édition de la “Fête de la vie associative et citoyenne” organisée par la Mairie de Paris Centre sur son parvis et dans les rues voisines Eugène Spuller et Perrée.

Continuer la lecture de « L’ADRAQH présente l’éventail de ses activités à la Fête de la vie associative et citoyenne »

Bonne année 2019 !

Toute l’équipe de l’ADRAQH s’associe à moi pour vous souhaiter une excellente année 2019.

Nous serons avec vous comme les années précédentes pour vous écouter et améliorer notre cadre de vie dans le quartier des Halles.

De nombreux nouveaux projets se mettent en place.

Nous pensons en particulier à la réfection de la Fontaine des Innocents, au renforcement de la végétalisation du jardin Mandela, à la collecte de documents d’archives privées et publiques sur les Halles, à l’écriture d’un “code de la rue” pour mieux défendre la place du piéton dans l’espace public.

Deux vide-greniers sont planifiés, l’un au printemps, l’autre en automne.

Les questions liées à la sécurité dans notre quartier très animé nous tiennent à cœur et nous continuerons à la fois à porter vos demandes auprès des pouvoirs publics et à vous informer des changements en cours sur ce sujet.

Nous vous souhaitons donc une excellente année 2019, pour vous, vos proches et votre famille.