Projet de ZTL Paris Centre : l’ADRAQH, réservée, relaie les préoccupations et les demandes d’habitants et de commerçants

La réunion publique d’information était organisée par la Mairie de Paris Centre dans le cadre de l’enquête publique ouverte du 11 avril au 13 mai.

L’ADRAQH a participé à la réunion publique d’information sur le projet de zone à trafic limité (ZTL) dans le centre de Paris organisée par la Mairie de Paris Centre mardi 30 avril, dans le cadre de l’enquête publique ouverte du 11 avril au 13 mai. 

Parmi les élus, participaient Ariel WEIL, Maire de Paris Centre, David BELLIARD, Adjoint à la Maire de Paris chargé notamment des mobilités, et Florent GIRY, Adjoint au Maire de Paris Centre chargé lui aussi, entre autres, des mobilités.

Le flyer annonçant la réunion publique d’information sur la zone à trafic limité Paris Centre.

L’interdiction du transit, pièce maîtresse du dispositif

Une « ZTL » est une zone réservée aux piétons, aux vélos, aux transports en commun, aux taxis et à certaines catégories d’usagers du trafic motorisé.

Dans le cas d’espèce, la pièce maîtresse du dispositif est la suivante : il est prévu que le trafic motorisé de destination reste autorisé pour les usagers qui travaillent, résident ou interviennent dans le périmètre de la zone, tandis que le trafic de transit y sera, au contraire, interdit

Continuer la lecture de « Projet de ZTL Paris Centre : l’ADRAQH, réservée, relaie les préoccupations et les demandes d’habitants et de commerçants »

Retour sur la réunion d’information sur l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris Centre du 8 février

La réunion était organisée par Ariel WEIL, en présence notamment de Laurent NUÑEZ et de Pierre RABADAN.

Une réunion publique d’information sur l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris 2024 à Paris Centre était organisée par Ariel WEIL, Maire de Paris Centre, en présence de Laurent NUÑEZ, Préfet de police de Paris, et de Pierre RABADAN, Adjoint à la Maire de Paris en charge du sport, des Jeux olympiques et paralympiques et de la Seine, le jeudi 8 février, en Mairie de Paris Centre. Plus de 200 personnes y ont assisté. 

Au cours de cette réunion organisée 169 jours avant les Jeux, qui se dérouleront du 26 juillet au 11 août, puis du 28 août au 8 septembre 2024, le Préfet de Police de Paris a présenté les dispositifs d’organisation des événements et des compétitions prévus dans les quatre arrondissements centraux, les périmètres de sécurité mis en place, les règles de circulation et de déplacements, ainsi que les conséquences sur la vie quotidienne avant et pendant les Jeux. Laurent NUÑEZ n’a pas manqué de souligner que l’ensemble des dispositifs prévus était encore susceptible d’évoluer d’ici à l’été.

Continuer la lecture de « Retour sur la réunion d’information sur l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris Centre du 8 février »

Retour des terrasses estivales : l’ADRAQH sera très vigilante

Les “terrasses estivales” – nouveau nom des “terrasses éphémères” – font leur retour sur l’espace public parisien à compter du 1er avril 2022 pour une période de 7 mois. C’est l’une des principales mesures de la réforme du Règlement des étalages et terrasses (RET) en vigueur depuis le 1er juillet 2021 : ces terrasses estivales peuvent dorénavant être installées sur l’espace public chaque année du 1er avril au 31 octobre devant les commerces – sur les places de stationnement, les trottoirs, les terre-pleins, les placettes et les rues piétonnes – sous réserve de respecter les prescriptions édictées par le RET et, notamment, la tranquillité des riverains. 

Dans les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements, les autorisations définitives sont délivrées par la Mairie de Paris après consultation pour avis de la Mairie de Paris Centre. Vous trouverez sur le site de l’open data de Paris les demandes d’autorisations pour le secteur de Paris Centre. A la date du 28 mars, 496 demandes avaient été enregistrées.

Continuer la lecture de « Retour des terrasses estivales : l’ADRAQH sera très vigilante »

Rendez-vous avec Ariel WEIL sur le thème de la sécurité aux Halles

Ariel WEIL est le Maire de Paris Centre depuis juillet 2020.

L’ADRAQH a échangé (à distance, pendant plus d’une heure) le 12 janvier 2022 avec le Maire de Paris Centre, M. Ariel WEIL, sur le thème de la sécurité aux Halles. Ce rendez-vous programmé de longue date intervenait quelques jours après la publication d’une lettre ouverte de l’association qui lui était adressée “pour faire des Halles une priorité d’action locale de la police municipale”. Lettre dont la presse locale s’était faite l’écho et dont nous sommes convenus avec l’édile qu’elle avait d’abord et avant tout pour objectif de “l’aider à nous aider”.

Au cours d’un point de situation global sur les problématiques d’insécurité aux Halles, nous avons notamment évoqué les trafics divers, les occupations sonorisées récurrentes de l’espace public (manifestations, chanteurs…), la condition des SDF dans la voirie souterraine des Halles et l’option d’une présence du Groupement parisien inter-bailleurs de surveillance (GPIS) dans la résidence des 112-118 rue Rambuteau.

M. Ariel WEIL a présenté le contenu des missions et le calendrier du déploiement progressif et prévisionnel des policiers municipaux sur le secteur. Nous y reviendrons ultérieurement une fois les modalités plus précisément et fermement arrêtées. Il a nous a par ailleurs fait part de ses démarches et de son espoir pour que le secteur de la plus grande gare souterraine d’Europe bénéficie enfin des mêmes moyens sécuritaires que ceux alloués pour la sécurisation des abords des autres grandes gares parisiennes.

Le Maire de Paris Centre maîtrise et s’investit personnellement sur les enjeux de sécurité aux Halles, en réunissant par exemple chaque semaine le Chef de la police municipale d’arrondissement et l’un des Commissaires de la police nationale. Il a aussi (ré)organisé son équipe municipale et l’administration de la Mairie de Paris Centre afin de pouvoir pleinement exercer les nouvelles compétences qui lui sont déléguées par l’Hôtel de Ville dans les domaines de la police municipale. 

Autrement dit et pour répondre à la lettre ouverte de l’ADRAQH, M. Ariel WEIL fait bien des Halles une priorité de son action locale en termes de sécurité. Ce volontarisme politique devrait contribuer à améliorer la situation. A suivre, donc.