Restauration de la fontaine des Innocents : le comité de suivi enfin mis en place

La fontaine des Innocents, avec notamment les naïades des pilastres corinthiens sculptées par Jean GOUJON.

Le “comité de suivi” de l’opération de restauration de la fontaine des Innocents a été réuni jeudi 23 septembre 2021 par Karen TAÏEB, Adjointe à la Maire de Paris en charge du patrimoine, et Ariel WEIL, Maire de Paris Centre. Cette réunion avait été rapidement programmée après un communiqué de l’ADRAQH et un article du Parisien début août titré “La restauration de la fontaine des Innocents encore repoussée ». L’ADRAQH y a été représentée par son président, Emmanuel DUPRAT, et l’un de ses membres activement mobilisé sur ce dossier, Jean-François FRIER.

Continuer la lecture de « Restauration de la fontaine des Innocents : le comité de suivi enfin mis en place »

[COMMUNIQUÉ] Restauration de la fontaine des Innocents : l’ADRAQH regrette vivement un énième dérapage du calendrier des travaux

L’association rappelle le besoin d’une sauvegarde d’urgence du joyau d’époque Renaissance et s’interroge sur la volonté politique de la Ville de Paris aux prises avec des difficultés financières. Le Parisien en rend compte en première page du cahier « Le Grand Parisien » de son édition du vendredi 6 août 2021.

La fontaine des Innocents sur la place Joachim du Bellay.

L’ADRAQH regrette vivement un énième dérapage du calendrier des travaux de restauration de la fontaine des Innocents place Joachim du Bellay, dans le quartier des Halles du 1er arrondissement de Paris, et rappelle le besoin d’une sauvegarde d’urgence du joyau d’époque Renaissance du fait du défaut d’entretien et des nombreuses incivilités qui accélèrent périlleusement la dégradation du monument tout entier et des sols qui l’entourent.

L’ADRAQH a en effet appris que la Ville de Paris décalait d’au moins deux ans le calendrier de livraison de l’ouvrage restauré, laquelle interviendrait au mieux en 2024 au lieu de 2022 initialement prévu. Un comité de pilotage du projet s’est réuni à deux reprises depuis le début de la mandature.

Continuer la lecture de « [COMMUNIQUÉ] Restauration de la fontaine des Innocents : l’ADRAQH regrette vivement un énième dérapage du calendrier des travaux »

Restauration de la fontaine des Innocents : budget et calendrier confirmés

Philippe BAVEREL, « La cure de jouvence des fontaines parisiennes », Le Parisien, 10 janvier 2021

A la suite d’un article du Parisien consacré début janvier à la restauration de 73 fontaines parisiennes sans mentionner celle de la fontaine des Innocents place Joachim du Bellay, nous avons écrit à Mme Karen TAÏEB, Adjointe à la Maire de Paris en charge notamment du patrimoine, pour nous assurer du bon avancement de ce dossier sur lequel l’association s’est beaucoup mobilisée et de longue date.

Continuer la lecture de « Restauration de la fontaine des Innocents : budget et calendrier confirmés »

Fontaine des Innocents : le calendrier de restauration est confirmé

Réunion de l'équipe de l'ADRAQH avec les élus place Joachim du Bellay
Réunion place Joachim du Bellay à proximité de la fontaine des Innocents avec de gauche à droite : Jean-Claude DESBUTTES (membre de l’ADRAQH), Emmanuel DUPRAT (président de l’ADRAQH), Ariel WEIL (Maire de Paris Centre), Karine TAÏEB (Adjointe à la Maire de Paris en charge du patrimoine) et Michèle HAEGY (vice-présidente de l’ADRAQH).

Au cours d’un rendez-vous sur place samedi 18 juillet, le nouveau Maire de Paris Centre Ariel WEIL et l’adjointe à la Maire de Paris en charge du patrimoine Karen TAÏEB nous ont confirmé le calendrier de restauration de la fontaine des Innocents en péril, avec une réalisation des travaux en 2021 et une réception de l’ouvrage restauré en 2022. L’ADRAQH participera au comité mis en place pour suivre les travaux de restauration.

Continuer la lecture de « Fontaine des Innocents : le calendrier de restauration est confirmé »

Résultats de notre mobilisation pour sauver la fontaine des Innocents

L’ADRAQH a obtenu de la Mairie de Paris qu’elle s’engage sur des actions et un calendrier pour sauver la fontaine des Innocents en péril.

Après avoir consacré en mars notre Hallebarde à “ce monument en péril en plein cœur de Paris” et lancé une pétition “Sauvez d’urgence la fontaine des Innocents” à l’attention d’Anne Hidalgo qui a recueilli plus de 3 000 signatures (= en ligne + papier), nous avons été reçus le 27 mai par l’adjointe à la Maire de Paris en charge du patrimoine, M. Karen Taïeb, avec le Maire du 1er arrondissement, M. Jean-François Legaret.

Des actions et un calendrier

Au cours de ce rendez-vous, Mme Taïeb a engagé la Mairie de Paris sur des actions et un calendrier pour restaurer la fontaine :

  • septembre 2019 : mise en place d’un comité scientifique dédié avec la direction des affaires culturelles du Ministère de la culture et de la communication
  • octobre 2019-janvier 2020 : consultation pour la maîtrise d’oeuvre
  • 2020 : études pour la conception et le planning des travaux de restauration
  • 2021 : réalisation des travaux de restauration
  • fin 2022 : réception de l’ouvrage restauré

L’adjointe à la Maire de Paris en charge du patrimoine a également introduit l’idée d’une recomposition végétale de la place Joachim du Bellay façon “square”. Le cas échéant, l’aménagement de la place démarrerait immédiatement après la restauration de la fontaine.

Suivi vigilant

Nous suivrons avec attention, intérêt et vigilance le déroulement de ces travaux de restauration de la fontaine et d’aménagement de la place Joachim du Bellay.

Emmanuel Duprat

Fontaine des Innocents : Le Parisien rend compte de la mobilisation sans relâche de l’ADRAQH

L’ADRAQH se mobilise depuis l’origine afin d’obtenir de la Mairie de Paris qu’elle s’engage d’urgence pour la restauration des façades et la modernisation des installations techniques de la fontaine des Innocents.
Classée à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1862, la fontaine est un élément majeur du paysage architectural et patrimonial du centre de Paris emblématique de l’identité du quartier des Halles.
Mi-octobre, le dernier numéro d’Hallebarde comportait encore un article intitulé “Et pendant ce temps, la fontaine des Innocents continue de se dégrader”.
Dans son édition du 30 octobre, Le Parisien rend compte de la dégradation accélérée de la fontaine, de l’inaction persistante de la Mairie de Paris et de la mobilisation sans relâche de l’ADRAQH.
20181030_Le_Parisien_La_fontaine_des_Innocents_attend_sa_restauration_depuis_5_ans