📢 Appels à projets de la Ville de Paris

1200px-Hôtel_de_ville_de_Paris_(panoramique)
📢 Art, spectacle vivant, sport … la Ville de Paris lance plusieurs #appels à #projets susceptibles d’intéresser les adhérents et sympathisants de l’ADRAQH.
 
👉 Pour organiser des manifestations sportives sur le domaine public : https://www.paris.fr/actualites/appel-a-manifestation-d-interet-pour-les-manifestations-sportives-2019-6253
 
 

Adhésion ou renouvellement d’adhésion 2019

Nous avons organisé avec succès notre 6ème vide-grenier qui nous a permis d’accueillir une centaine de stands originaux pour les habitants du quartier.

A cette occasion nous avons pu recueillir des fonds qui nous permettent de développer nos activités associatives. Par ailleurs lors de la distribution de notre magazine HalleBarde nous avons reçu d’excellentes réactions et nous vous en remercions.

La fin d’année approchant rapidement nous vous adressons également le bulletin d’adhésion 2019 à nous renvoyer avant fin décembre avec votre règlement. (Il est notable que les adhérents de notre association bénéficient d’un abattement de 20% sur les places des vide-greniers 2019 que nous organiserons)

Toutes nos aimables considérations pour vous et vos proches,

 

Emmanuel Duprat, Président

Jacques Chavonnet, Fondateur

Et l’ensemble de l’équipe de l’ADRAQH

20181030_Bulletin_adhésion_ADRAQH

20181030_Bulletin_adhésion_ADRAQH

Fontaine des Innocents : Le Parisien rend compte de la mobilisation sans relâche de l’ADRAQH

L’ADRAQH se mobilise depuis l’origine afin d’obtenir de la Mairie de Paris qu’elle s’engage d’urgence pour la restauration des façades et la modernisation des installations techniques de la fontaine des Innocents.
Classée à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1862, la fontaine est un élément majeur du paysage architectural et patrimonial du centre de Paris emblématique de l’identité du quartier des Halles.
Mi-octobre, le dernier numéro d’Hallebarde comportait encore un article intitulé “Et pendant ce temps, la fontaine des Innocents continue de se dégrader”.
Dans son édition du 30 octobre, Le Parisien rend compte de la dégradation accélérée de la fontaine, de l’inaction persistante de la Mairie de Paris et de la mobilisation sans relâche de l’ADRAQH.
20181030_Le_Parisien_La_fontaine_des_Innocents_attend_sa_restauration_depuis_5_ans