Restauration de la fontaine des Innocents : le comité de suivi enfin mis en place

La fontaine des Innocents, avec notamment les naïades des pilastres corinthiens sculptées par Jean GOUJON.

Le “comité de suivi” de l’opération de restauration de la fontaine des Innocents a été réuni jeudi 23 septembre 2021 par Karen TAÏEB, Adjointe à la Maire de Paris en charge du patrimoine, et Ariel WEIL, Maire de Paris Centre. Cette réunion avait été rapidement programmée après un communiqué de l’ADRAQH et un article du Parisien début août titré “La restauration de la fontaine des Innocents encore repoussée ». L’ADRAQH y a été représentée par son président, Emmanuel DUPRAT, et l’un de ses membres activement mobilisé sur ce dossier, Jean-François FRIER.

Continuer la lecture de « Restauration de la fontaine des Innocents : le comité de suivi enfin mis en place »

Sécurité : l’ADRAQH demande la réouverture d’une antenne du commissariat aux Halles

L’ancienne antenne du commissariat de police à l’angle des rues Pierre Lescot et de la Cossonnerie.

Dans l’article du journaliste du Parisien Philippe BAVEREL consacré à l’évolution des Halles paru le 9 septembre 2021 dans le cahier “Grand Parisien / Paris” du quotidien, le président de l’ADRAQH Emmanuel DUPRAT déplore les problèmes d’insécurité récurrents du quartier et demande la réouverture d’une antenne du commissariat de police au cœur des Halles, à l’instar de celle fermée en septembre 2019 à l’angle des rues Pierre Lescot et de la Cossonnerie et en plus de celle qui devrait ouvrir dans la Poste du Louvre – ouverture confirmée par la directrice de cabinet adjointe du Préfet de police de Paris lors de notre rendez-vous du 29 octobre 2020.

Continuer la lecture de « Sécurité : l’ADRAQH demande la réouverture d’une antenne du commissariat aux Halles »

[COMMUNIQUÉ] Restauration de la fontaine des Innocents : l’ADRAQH regrette vivement un énième dérapage du calendrier des travaux

L’association rappelle le besoin d’une sauvegarde d’urgence du joyau d’époque Renaissance et s’interroge sur la volonté politique de la Ville de Paris aux prises avec des difficultés financières. Le Parisien en rend compte en première page du cahier « Le Grand Parisien » de son édition du vendredi 6 août 2021.

La fontaine des Innocents sur la place Joachim du Bellay.

L’ADRAQH regrette vivement un énième dérapage du calendrier des travaux de restauration de la fontaine des Innocents place Joachim du Bellay, dans le quartier des Halles du 1er arrondissement de Paris, et rappelle le besoin d’une sauvegarde d’urgence du joyau d’époque Renaissance du fait du défaut d’entretien et des nombreuses incivilités qui accélèrent périlleusement la dégradation du monument tout entier et des sols qui l’entourent.

L’ADRAQH a en effet appris que la Ville de Paris décalait d’au moins deux ans le calendrier de livraison de l’ouvrage restauré, laquelle interviendrait au mieux en 2024 au lieu de 2022 initialement prévu. Un comité de pilotage du projet s’est réuni à deux reprises depuis le début de la mandature.

Continuer la lecture de « [COMMUNIQUÉ] Restauration de la fontaine des Innocents : l’ADRAQH regrette vivement un énième dérapage du calendrier des travaux »

Zone apaisée Paris Centre & Saint-Germain : la réversibilité des aménagements comme garde-fou

Le projet de « zone apaisée Paris Centre & Saint-Germain« 

Une consultation sur l’instauration d’une zone à trafic limité dans le centre de Paris, dite “zone apaisée Paris Centre & Saint-Germain”, a été lancée le 12 mai par David BELLIARD, Adjoint à la Maire de Paris “en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie”.

Continuer la lecture de « Zone apaisée Paris Centre & Saint-Germain : la réversibilité des aménagements comme garde-fou »

Centre Pompidou : la ministre Roselyne BACHELOT répond à notre pétition

La ministre de la Culture et de la Communication, Roselyne BACHELOT, à laquelle nous avions adressé notre pétition pour maintenir ouvert le Centre Pompidou pendant les travaux, nous a fait répondre par son chef de cabinet.

Dans cette “réponse d’attente”, la ministre tient d’abord à nous assurer que ses services “ont veillé à ce que la décision de fermeture du Centre Pompidou réponde prioritairement aux impératifs d’économie et d’avancement le plus rapide des travaux”. Elle nous fait ensuite préciser que les services concernés de la direction générale des patrimoines et de l’architecture du ministère ont été saisis de notre pétition “afin qu’ils l’étudient avec le plus grand soin”.

Continuer la lecture de « Centre Pompidou : la ministre Roselyne BACHELOT répond à notre pétition »

Le Parisien rend compte de notre pétition pour maintenir ouvert le centre Pompidou

Le Parisien, « Une pétition contre la fermeture de Beaubourg », 3 février 2021

Dans son édition du 3 février 2021, Le Parisien rend compte des différentes mobilisations locales en réaction à l’annonce de la fermeture complète du centre Georges-Pompidou pendant 3 années de travaux, à commencer par notre pétition pour maintenir ouvrir le centre Georges-Pompidou pendant les travaux.

Continuer la lecture de « Le Parisien rend compte de notre pétition pour maintenir ouvert le centre Pompidou »

Pétition « Maintenons ouvert le Centre Pompidou pendant les travaux »

JE SIGNE LA PÉTITION

Sans concertation locale des élus, des habitants et des commerçants, la ministre de la Culture et de la Communication Roselyne BACHELOT a décidé la fermeture complète du centre national d’art et de culture Georges-Pompidou pendant au moins 3 ans (de fin 2023 à début 2027) pour réaliser des travaux sur le bâtiment inauguré en 1977 et qui connaît depuis un succès mondial.

A-t-on oublié que le temple parisien de l’art contemporain est aussi la clef de voûte d’un écosystème – notamment les quartiers centraux Saint-Merri, des Halles et du Marais – dont les acteurs économiques et culturels dépendent largement des flux de visiteurs et d’usagers de Beaubourg ?

Une alternative existe pourtant : maintenir ouvert le centre Georges-Pompidou pendant les travaux.

Continuer la lecture de « Pétition « Maintenons ouvert le Centre Pompidou pendant les travaux » »

Sécurité piétonne rue de Turbigo et rue Montmartre : pour un basculement en « zone de rencontre »

Le virage accidentogène entre la rue de Turbigo et la rue Montmartre

Le problème n’est pas récent mais il persiste. La vitesse des véhicules circulant rue de Turbigo en provenance de la rue Etienne Marcel rend dangereux le cheminement des piétons qui traversent la chaussée.

L’ADRAQH prend donc position pour que soit remise sur le métier l’option qui avait été étudiée au cours de la précédente mandature par les mairies de Paris et du 1er arrondissement : le basculement des rues de Turbigo et Montmartre – actuellement en “zone 30” – en “zone de rencontre” limitant la vitesse des véhicules à 20 km/h. Tout en conservant la voie réservée aux pompiers entre la rue du Jour et la rue Etienne Marcel, un tel basculement serait par ailleurs en cohérence avec le statut des voies environnantes, la zone piétonne des Halles et la rue Montorgueil (déjà voie piétonne).

Continuer la lecture de « Sécurité piétonne rue de Turbigo et rue Montmartre : pour un basculement en « zone de rencontre » »